Marchons

Il y a longtemps que je n’avais pas eu mal aux jambes comme ça. Mais ça valait le coup. J’aime ces balades en moyenne montagne. Il n’y a quasiment personne, les paysages sont magnifiques et verdoyants, la flore et la faune riches et colorées.
Dès que vous voulez aborder les lacs ou les lieux célèbres des Pyrénées, c’est la foule. Durant cette balade de cinq heures avec 600 mètres de dénivelé, nous n’avons pas rencontré plus dix personnes.

Mais ne le dites pas, « ils » viendraient !

Laisser un commentaire