Vapoteuse ou e-cigarette ou e-cig ou tout simplement vapote, la cigarette électronique, connue sous ces différentes appellations, séduit un grand nombre de consommateurs. Elle concurrence très bien la cigarette classique. Pour satisfaire autant de consommateurs, les fabricants de cigarettes électroniques investissent beaucoup d’énergie et d’argent dans l’amélioration du goût de leurs produits afin de leur donner un peu plus de saveur.

Une nouvelle dimension de la cigarette

la vapotePour varier les goûts de la cigarette électronique, les fabricants jouent avec les arômes alimentaires. Ils peuvent ainsi proposer une large gamme de saveurs aux consommateurs. Ainsi, tout novice ou doyen dans la pratique de l’e-cigarette peut y trouver son compte. L’avantage avec ces saveurs est qu’il vous serait possible d’inventer votre propre saveur pour fabriquer votre e-liquide fait maison. Le site vapotank.com propose divers conseils pour réaliser un e-liquide fait maison et ainsi que d’autres avis sur tout ce qui tourne autour du monde de la vapote. Comme la majorité des vapoteurs sont des anciens fumeurs, la plupart des consommateurs de ce produit ne peuvent pas encore se passer du goût du tabac traditionnel. Pour ces personnes, les saveurs tabac sont à conseiller. Il existe aussi des saveurs gourmandes et fruitées. Elles sont adaptées aux personnes ayant l’habitude de grignoter pour essayer d’arrêter de fumer. Enfin, il y a la saveur mentholée : la fraîcheur qu’elle vous offre est très appréciée.

La cigarette électronique : c’est quoi exactement ?

La cigarette électronique est un appareil composé d’une batterie. Elle produit de l’aérosol sans phénomène de combustion que l’on appelle système de vapotage. Il fonctionne avec l’utilisation de l’e-liquide, qui contient principalement de la glycérine, du propylène glycol, des arômes alimentaires et de la nicotine. Comme la cigarette électronique ne fait pas de combustion, elle ne contient donc pas d’élément nuisible pour la santé des poumons.
Des études effectuées par les Britanniques ont pu démontrer que la proportion des substances cancérogènes responsables du cancer des poumons est réduite de 97% chez les vapoteurs par rapport aux fumeurs de tabac. En plus de la réduction des risques de santé, utiliser des cigarettes électroniques est plus économique. Le coût à la consommation des cigarettes électroniques est estimé à cinq fois plus bas que celui du tabac. L’e-cigarette est donc moins nocif et plus économique.

Ce qu’il ne faut pas oublier

le vapotageMême si l’e-cigarette est moins dangereuse que la cigarette classique, il est important de souligner que l’impact sur la santé de la vapote n’est pas totalement sous contrôle. Elle est encore loin d’être un dispositif médical et reste donc un simple produit de consommation quotidienne. Par contre, pour les gens qui souhaitent sortir du tabagisme, mais qui s’en sentent incapables, plusieurs médecins leur conseillent d’utiliser l’e-cig. Le docteur Britton, du centre médical britannique de lutte contre le tabagisme disait que si un fumeur n’a pas suffisamment de force morale ou ne parvient pas à trouver de médicaments efficaces pour l’aider à arrêter la cigarette, il devrait essayer la cigarette électronique.