L’épilation à la lumière pulsée est une technique d’épilation moderne permettant à une personne de réaliser une épilation semi définitive des poils d’un geste simple et non douloureux. Avec cette méthode, la dépilation s’effectue grâce à l’absorption de la lumière pulsée par le poil (qui est endormi) et entraînant une non-repousse de celui-ci. C’est le pigment du poil, la mélanine, qui absorbe la lumière chauffante.

Comment se déroule une épilation à la lumière pulsée ?

Puisqu’une épilation à la lumière pulsée n’est pas un acte médical, elle est habituellement pratiquée dans les centres esthétiques ou à la maison. Avant chaque séance, il y a quelques précautions qu’on doit prendre. D’abord, il faut raser les poils à enlever 2 à 3 jours avant la séance. Puis, pour prévenir les sensations de picotement et de chaleur, il est essentiel d’appliquer une crème anesthésiante sur les zones sensibles. Cette crème doit être prescrite par un médecin. Avant la séance d’épilation proprement dite, il faut protéger les grains de beauté et mettre des lunettes anti-rayonnements pour éviter l’effet des lumières sur les yeux. Une fois en cabine, il faut s’allonger pendant que le professionnel applique la lumière flash pendant 5 à 15 minutes sur les parties à traiter.
Si vous avez l’habitude de prendre soin de votre épilation vous-même, vous pouvez utiliser un épilateur à la lumière pulsée. Pour trouver la meilleure offre sur le marché, le comparatif des épilateurs IPL est top ! Pour faire votre choix, ne vous contentez pas des prix, mais ayez un oeil aussi sur la puissance de l’appareil, sa maniabilité, etc.

Combien de séances d’épilation à la lumière pulsée doit-on faire pour obtenir de bons résultats ?

Avec la technique d’épilation à la lumière pulsée, on n’obtient de bons résultats qu’après plusieurs séances bien espacées. Par exemple, 6 à 10 réparties en 6 mois puis en 3 mois. Quelques jours avant et après chaque séance, il faut toujours éviter l’exposition au soleil. L’efficacité de la dépilation à la lumière pulsée varie surtout en fonction du réglage de la machine et de sa qualité. Un appareil qui bénéficie d’un label médical CE offre toujours plus de garanties par rapport à d’autres machines. À noter qu’en général, les séances d’épilation à la lumière pulsée coûtent moins cher qu’une dépilation au laser qui est une technique d’épilation définitive.

Les contre-indications pour une épilation à la lumière pulsée

L’épilation à la lumière pulsée n’est pas appropriée sur une peau bronzée, sur des poils blancs ou décolorés, sur les peaux mates et métissées. Elle est également contre-indiquée chez les femmes allaitantes, les femmes enceintes, les personnes diabétiques, les personnes touchées par une maladie du sang, les individus sous traitement médical, les individus épileptiques et qui souffrent d’un problème cardiaque.