Selon chaque femme, la ménopause peut survenir relativement tôt, ou relativement tard. Il peut être très difficile de décrypter les différents signes qui caractérisent cette étape de vie. Voici donc quelques symptômes basiques qui permet de connaître que la femme est en train de passer à cette période.

Prise de poids anormale

On constate une prise de poids assez importante, pourtant les habitudes alimentaires restent les mêmes. Il n’y a donc rien à avoir avec la nourriture, ni même avec la pratique d’activité physique. Lorsque la femme est sur le point de devenir une ménopausée, la production d’œstrogènes par son organisme diminue. C’est ce phénomène qui provoque alors la prise de poids.

Difficulté à trouver le sommeil

Toutes les nuits, il est possible qu’on souffre d’insomnies. Souvent, elles sont liées à des transpirations pendant la nuit. Bien sûr, ce critère ne peut être considéré comme étant un symptôme d’entrée en phase de ménopause que lorsque la personne ne souffre pas de stress, de fatigue, de décalage horaire ou de n’importe quel facteur qui peut entraîner le trouble de sommeil.

Sensation forte de bouffées de chaleur

Il est assez fréquent de ressentir, de manière subite, une montée de chaleur intense. De plus, ce malaise s’accompagne très souvent par une sensation forte d’étouffement et des suées à grosses gouttes. Pour se sentir à l’aise, la femme ressent alors le besoin de se débarrasser de ses vêtements et de se mettre à découvert. Il est cependant à noter qu’il ne faut pas confondre les épisodes de bouffées de chaleur avec celles qu’on peut ressentir pendant les règles. De même, ce genre de malaise lorsqu’on est au début de traitement antidépresseur.

Diminution, voire même perte, de la libido

Bien qu’il n’y ait aucun problème dans sa vie de couple, les envies sexuelles peuvent grandement baissées. C’est tout à fait normal, car cela est dû à la chute hormonale. Bien sûr ! Ce critère ne peut pas non plus être considéré comme un symptôme du début de la ménopause lors d’un traitement antidépresseur ou lors de la prise de médicament d’hypertension artérielle.