Véritables mythes qui ont été racontés par les anciens et nos ancêtres au fil des âges, ces situations et discussions sur notre santé n’ont pas lieu d’être. Ce sont des idées et des avis faux qu’on devra reconsidérer à partir de maintenant.

Les idées fausses principalement véhiculées

En premier lieu, comme les cabines de bronzage trouvent de plus en plus d’adeptes, il faut en parler. On dit souvent que ce sont des appareils sans risques et qu’ils ne causent aucunes séquelles sur notre organisme. Il n’en est rien. Ces cabines ont certes la capacité de noircir la peau, mais une grande exposition à l’ultra-violet et dangereuse pour la peau. Il est possible que vous contractiez le cancer de la peau si vous utilisez ces cabines trop fréquemment. On pense également que les personnes qui ont la peau sombre n’ont pas besoin de protection solaire. Ce qui est totalement erroné. Certes, c’est une couleur de peau qui a la capacité de résister un peu plus à la lumière solaire que la peau blanche, mais ce n’est pas pour autant que les UV ne peuvent pas détériorer l’épiderme. Cependant, quand ces personnes utilisent un crème de protection, elles peuvent opter pour des produits à indice moyen. Ensuite, concernant les cas d’hydrocution, plusieurs personnes pensent qu’on peut en être victime après avoir mangé et qu’il est donc, interdit de se baigner 3 h après le repas. Ce qu’il pourrait arriver, c’est une malaise parce qu’on a trop mangé, ou un choc thermique parce qu’après avoir pris un repas, certaines personnes ont tendance à avoir une température du corps qui augmente. Le cas d’accident dépend donc, de la forme physique de la personne et non, d’une vérité scientifique.

Les autres fausses idées à ne plus considérer

À un certain moment de notre vie, on a tous eu cette pratique amusante de faire les yeux qui louchent. On dit alors, que cet amusement risque de se bloquer et rendre les yeux de la personne anormaux pour toujours. Ce qui est complètement faux. Il faut juste éviter de le faire trop souvent, car ça nuit à l’oculomotricité de l’individu. Concernant le mythe disant que si on avale du chewing-gum, ce dernier se colle dans l’estomac, c’est une affirmation destinée à faire peur aux enfants. Le système digestif a un mécanisme qui s’appelle le bol alimentaire. De ce fait, le chewing-gum va être mélangé à ce bol et évacué de manière naturelle. Enfin, pour les personnes qui ont l’habitude de faire craquer les articulations, rassurez-vous, les personnes qui disent que cela peut provoqué de l’arthrose vous induisent en erreur. Le craquage et l’origine de l’arthrose n’ont aucun lien selon les spécialistes. Le seul souci qu’il peut causer c’est le dérangement de la personne qui est à côté de vous.