Les compléments alimentaires sont des produits alimentaires concentrés de nutriments pour venir compléter un régime alimentaire normal. Ils peuvent avoir un effet nutritionnel ou physiologique suivant la raison pour laquelle vous les prenez. Les compléments alimentaires sont commercialisés sous forme de gélules, de pilules, de comprimés, de capsules ou encore de poudres. Dans quels cas faut-il prendre des compléments alimentaires ?

Ce qu’il faut savoir sur les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires ont avant tout un effet nutritionnel. Ils ont été conçus à base de vitamines et de minéraux pour compléter les carences d’un régime alimentaire normal. En effet, il est assez difficile d’obtenir ces nutriments à partir d’une alimentation classique. Il existe donc de nombreux suppléments alimentaires ayant chacun ses composants pour pallier une carence particulière. Par exemple, un complément alimentaire à base d’acide folique est recommandé aux femmes enceintes, de calcium-vitamine D pour les personnes âgées et ainsi de suite. Il faut noter que les compléments viennent compléter les repas et les collations et non les remplacer. La prise de ces suppléments doit être recommandée par un médecin ou un diététicien. Les composants essentiels des compléments alimentaires sont les multivitamines, dont les vitamines A, la complexe B, C et E. On y trouve également les nutriments comme le fer et le zinc.

Les compléments alimentaires à effet nutritionnel

La première fonction des compléments alimentaires est de compléter un régime alimentaire carencé ou déséquilibré. Pour assurer une source constante de vitamines et d’oligo-éléments pour l’organisme, enfants et adultes doivent prendre une multivitamine. Cependant, la prise de compléments alimentaires doit être accompagnée d’une alimentation saine, équilibrée et diversifiée. Vous devez manger des aliments riches en amidon comme les aliments à grains entiers, les produits laitiers, les viandes maigres, les poissons, les fruits et les légumes. Si vous êtes en parfaite santé et mangez équilibré, il est inutile de prendre des compléments alimentaires.

Les compléments alimentaires à effet physiologique

Toutes les personnes n’ont pas les mêmes besoins nutritionnels. Ces besoins varient en fonction de l’étape de la vie (enfant, adulte, personnes âgées), d’une situation passagère (grossesse, allaitement), d’un état particulier (étudiant, sportif, malade). Chaque personne a un besoin nutritionnel spécifique qu’il faut tâcher de combler. Par exemple, les athlètes ont besoin de glucides que les autres personnes. En effet, les glucides permettent d’augmenter l’énergie. Pour éviter les rhumes et la grippe, surtout en période hivernale, il faut prendre des antioxydants. Ces derniers sont généralement constitués d’extraits de plantes qui nettoient les radicaux libres dans le flux sanguin. Les étudiants sollicitent plus leur fonction cérébrale que les autres. Ils ont besoin de bons gras, précisément du DHA et de l’EPA, pour le bon fonctionnement des nerfs et du cerveau. Les enfants en pleine croissance et les personnes âgées qui commencent à perdre leur masse osseuse ont spécialement besoin de minéraux. Ces derniers assurent la bonne santé des os et des dents. Si durant la grossesse ou à cause d’un trouble hormonal, vous souffrez de chute de cheveux, il vous faut plus de protéines.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Que vous preniez des compléments alimentaires pour compenser une carence ou pour rechercher un effet physiologique, il faut toujours demander l’avis d’un diététicien ou d’un médecin. Le professionnel de santé saura quel complément alimentaire prendre. En effet, grâce à ses connaissances en micro-nutrition, il saura vous guider dans le choix du complément alimentaire et son mode d’usage. Dans tous les cas, sachez que la prise de compléments alimentaires doit être ponctuelle. La cure dure de quelques semaines à trois mois au maximum. En cas de carences alimentaires, les suppléments servent à compenser rapidement ce manque jusqu’à ce que vous adoptiez une alimentation équilibrée capable de subvenir naturellement à vos besoins. En cas de problème physiologique et passager, la durée du traitement est le même. Vous pouvez prendre des compléments alimentaires pendant une période de crise ou de stress occasionnel, pour favoriser le sommeil, pour optimiser le résultat de votre régime minceur, pour améliorer la mémoire avant un examen, pour booster l’organisme avant une compétition sportive, etc. Le surdosage est nuisible à l’organisme. Ainsi, il est déconseillé de prendre deux cures en même temps. Si vous avez par exemple un problème de chute de cheveux et une fatigue persistante, il ne faut pas les traiter simultanément. Enfin, si vous suivez un traitement médical, il faut prévenir votre médecin de vos compléments alimentaires pour éviter toute interaction néfaste pour la santé.