À un moment de la vie, tous les êtres humains risquent de perdre leurs cheveux, dont certains plus vite que d’autres. En effet, les traitements contre différentes maladies, l’alopécie, le vieillissement ou encore le phénomène de miniaturisation du follicule pileux (dû à la diminution du nombre de cellules de la papille dermique) peuvent en être les causes. Cette chute de cheveux peut donc créer une détresse chez la personne concernée. Heureusement, il existe actuellement plusieurs façons d’y remédier. D’ailleurs, vous verrez dans cet article les meilleures solutions pour faire repousser les cheveux.

 

  • Prendre des compléments alimentaires pour la pousse des cheveux

 

En premier lieu, il faut savoir qu’une pousse normale du cheveu est d’environ 1 cm par mois. Si une alimentation saine et équilibrée est indispensable, un petit coup de pouce est parfois avantageux. Cela va sans dire que les cheveux ont besoin de nutriments. Par conséquent, l’alimentation joue un rôle majeur dans la pousse des cheveux. De cette manière, les nutriments comme la vitamine B, le fer, les protéines sont essentiels à une pousse régulière, de même qu’à la santé des cheveux.

Il est évident qu’une carence en nutriments essentiels peut causer une chute importante des cheveux. C’est la raison pour laquelle les compléments alimentaires sont très utilisés dans la pousse des cheveux. D’une manière générale, un complément alimentaire pour la pousse des cheveux est constitué de vitamine B6, de zinc, de fer et d’acides aminés soufrés tels que la méthionine et la cystine. Il est également important de bien choisir le complément en fonction de la nature de ses cheveux. À titre d’exemple, les personnes avec des cheveux secs et abîmés devront privilégier les compléments riches en vitamines A.

 

 

  • Opter pour des solutions médicales stimulant la repousse

 

Ces dernières années, la Science a fait des progrès sur la compréhension des facteurs pouvant favoriser la pousse des cheveux. Bien qu’il existe une multitude de méthodes qui peuvent avoir une influence à la pousse des cheveux, ce sont souvent les traitements médicaux qui donnent des résultats idéals. À titre d’information, le premier médicament qui pouvait stimuler la repousse des cheveux fut créé dans les années 80. Depuis, nombreux sont les produits qui ont été perfectionnés au fil du temps.

De ce fait, pour encourager la repousse des cheveux, il y a des traitements à base de minoxidil. Il s’agit d’une substance vénéneuse efficace pour contrer la chute de cheveux. Avec ses propriétés vasodilatatrices, cette substance est très recommandée par les dermatologues, non seulement afin de stopper la chute, mais aussi pour encourager la repousse. Elle s’utilise 2 fois par jour sur des cheveux secs. Son utilisation peut s’étendre sur plusieurs mois. Les traitements à base de minoxidil se présentent la plupart du temps sous forme de lotion.

 

 

  • Des traitements naturels pour faire repousser les cheveux

 

Les personnes qui souffrent de chute de cheveux cherchent toujours des moyens pour venir à bout de ce problème embarrassant. Les remèdes naturels se révèlent aussi efficaces et nutritifs en vue de réduire la chute de cheveux. Les huiles essentielles, par exemple, sont capables de lutter contre la perte des cheveux. De plus, elles ont un effet magique sur le cuir chevelu et les cheveux. Des études scientifiques ont montré que les huiles essentielles stimulent les vaisseaux sanguins. Ainsi, elles purifient le cuir chevelu avec ses actions destructrices des bactéries affectant la croissance des cheveux.

L’huile de théier, l’huile d’eucalyptus, l’huile de coco, l’huile l’Aloe vera sont les plus prisées pour soigner la croissance des cheveux. Pour profiter des bienfaits de ces huiles, il suffit de les appliquer sur le cuir chevelu, tout en réalisant des mouvements circulaires pendant quelques minutes. Ensuite, avant de rincer, laissez agir pendant 15 à 20 minutes. Il est à noter que les huiles essentielles peuvent être diluées avec d’autres huiles comme l’huile d’amande douce ou bien l’huile d’argan.