Quand rien ne va plus dans un couple, on cherche souvent des solutions avant de prendre l’ultime décision, c’est-à-dire le divorce. Parmi les solutions les plus courantes se trouve la thérapie de couple. Mais est-ce une bonne issue ?

La thérapie conjugale : pour qui et à quel moment ?

Selon les experts en la matière, dont Patrice Le Meur, la thérapie conjugale n’est pas seulement dédiée aux couples qui battent de l’aile. Les couples qui ont des difficultés relationnelles, qui ont des problèmes de communication ou qui ont des problèmes d’intimité peuvent aussi suivre une thérapie pour améliorer leur relation. Si vous n’êtes pas totalement à l’aise dans votre couple ou si vous n’êtes pas comblé alors qu’il n’y a pas vraiment de problème apparent, vous pouvez aussi suivre une thérapie pour être complètement heureux dans votre vie de couple. La thérapie conjugale permet à un couple de repartir sur de bonnes bases et d’avoir une excellente communication. Vous pouvez donc à tout moment proposer à votre partenaire une thérapie conjugale si vous sentez que vous en avez besoin et que cela pourrait améliorer la situation.

La thérapie conjugale est-elle vraiment efficace ?

Grâce à la thérapie, vous pourrez constater si votre relation va vraiment mal ou s’il s’agit tout simplement d’un malentendu. Elle permet aux partenaires de s’exprimer de manière claire et de dire ce qu’ils pensent réellement. Cela permet de résoudre certains problèmes de communication. Grâce à la thérapie, chacun peut réfléchir et faire une auto-évaluation de son comportement et de ses sentiments. Il faut noter que le rôle du thérapeute n’est pas de juger le couple, mais de jouer l’intermédiaire entre les partenaires quand il y a une difficulté d’expression ou de compréhension ou lorsque la tension monte.

Pourquoi privilégier une thérapie de couple au lieu d’une thérapie individuelle ?

Puisqu’il s’agit d’un problème au sein d’un couple, d’un problème relationnel, les partenaires devront le résoudre ensemble pour que la situation s’améliore vite. La thérapie de couple permet à chacun de s’exprimer et en même temps d’écouter l’autre. Ceci est plus bénéfique pour la relation, car chacun fera des efforts pour se rapprocher de l’autre. Si vous optez pour une thérapie individuelle, il se peut que vous soyez le seul à faire des efforts et à changer dans votre vie de couple après les conseils d’un professionnel. Ceci pourrait nuire encore plus à la relation.

Comment se déroule une séance de thérapie conjugale ?

Lors d’une thérapie de couple, au début, le spécialiste demande à l’un des partenaires de s’exprimer pour entendre son problème et ce qu’il a à dire. Puis, il demande à l’autre de parler à son tour. Une fois que le spécialiste a récolté toutes les informations essentielles, il peut jouer le rôle d’intermédiaire entre les conjoints. Habituellement, le thérapeute demande à ce que chacun s’adresse à lui quand ils parlent pour que les paroles soient moins blessantes et pour que l’autre puisse comprendre mieux ce que l’un veut dire.

Qui consulter, un psychothérapeute, un psychologue ou un conseiller conjugal ?

Ces professionnels sont spécialisés dans les relations de couple, mais le conseiller conjugal est un généraliste qui exerce en libéral pour aider les couples en difficultés à raison de 1 à 2 séances par mois. Le conseiller conjugal peut travailler dans les services du planning familial, hospitaliers ou PMI. Puis, il peut recommander à un couple de consulter un psychothérapeute ou un psychologue s’il voit que le problème est plus grave impliquant un engagement sur un plus long terme. De son côté, le psychothérapeute/psychologue n’analyse pas seulement la situation extérieure du couple, mais aussi les détails psychiques de chacun des conjoints pour trouver le fond du problème et le résoudre.