La toxicomanie tout comme la dépendance sont les résultats de la surconsommation d’une substance qui peut être destructrice pour la santé physique et psychique d’un individu. La toxicomanie ne concerne pas seulement la consommation de produits illicites comme la drogue. On peut également être victime de dépendance et de toxicomanie lorsqu’on n’arrive plus à se satisfaire d’une simple consommation d’alcool ou de tabac, à se défaire d’un comportement comme jouer à des jeux d’argent.

Les premières phases qui mènent à la toxicomanie

Comme l’explique Cliniclesalpes.com, un centre qui prend en charge les personnes dépendantes, souffrant de toxicomanie, l’état de dépendance et de toxicomanie n’arrive pas du jour au lendemain. Quel que soit le produit (le tabac, la drogue, etc.) ou le comportement qui rend une personne addict, il y a toujours un début à la consommation qui, au fil du temps, n’est plus maîtrisée. Avant d’arriver à la toxicomanie dans ce cas, un individu commence toujours par la phase d’expérimentation. Dans ce cas, il veut juste goûter un produit ou essayer une activité par curiosité. Cela se fait de manière ponctuelle et non fréquente. À force de goûter, il va se prendre au jeu et consommer de manière récréative. La consommation du produit augmentera petit à petit, souvent pour rechercher des sensations qu’on n’a pas ressenties auparavant ou pour être vu au sein de la société. Ce qui va ensuite mener l’individu à ce que l’on appelle l’usage en situation. À partir de là, il va perdre progressivement la maîtrise de sa consommation. En effet, il sera obligé de consommer en faisant face à une situation spécifique. Mais ici, les répercussions négatives ne seront pas encore visibles.

Les phases de recrudescence

Une fois que l’individu commence à ne plus se maîtriser, son corps va vouloir consommer la substance de plus en plus. Chaque plaisir ressenti demande ainsi une augmentation de la consommation. Le plaisir ici ne sera plus naturel, mais provoqué. Par ailleurs, afin de rechercher ce plaisir, l’individu cherchera à consommer encore plus. Par conséquent, il entrera dans la phase d’usage intensif et progressivement, dans un comportement addictif en consommant une quantité très élevée de la substance qui le rend addict, et ce sur une très courte période. Et cela, de manière de plus en plus fréquente. Au final, l’individu développera un problème de santé psychologique et/ou psychique qu’on appellera la dépendance. Dans ce cas, la personne n’arrivera plus à vivre normalement sans prendre la substance qui la rend dépendante. Ce qui peut aussi engendrer des demandes compulsives détériorant la relation de l’individu avec lui-même et son entourage. Ce comportement de demande compulsive va alors, définir la situation d’une personne dite toxicomane.