Si vous êtes un senior, même si vous avez toujours 20 ans dans votre tête, fourmillant de bonnes idées et enthousiaste, votre corps se transforme peu à peu. Il y a des fonctions qui ne répondent plus comme avant, c’est ainsi. Il est impératif que vous acceptiez cet état de fait afin que vous puissiez prendre les précautions qui s’imposent pour être en bonne santé. L’une des mesures à prendre concerne votre alimentation. Voici quelques conseils nutritionnels pour vous y aider.

Soignez votre alimentation

Il faut que vous vous rappeliez que vos besoins alimentaires ne baissent pas avec l’âge. Si vous ne mangez pas suffisamment ou si vous mangez mal, cela altérera forcément sur votre santé. Si vous constatez que vous mangez de moins en moins, que vous n’avez plus autant d’appétit qu’avant, vous risquez la dénutrition, ce qui est néfaste pour votre santé. Si vous sentez moins de goût, ajoutez davantage d’épices et d’aromates dans vos plats. Ainsi, rehaussés, ils vous allécheront mieux. Mais attention aux produits transformés qui flattent peut-être la papille mais mauvais pour la santé. Autant que possible, tournez-vous vers les fruits et légumes frais et de saison.

L’équilibre est important

Par rapport à ce que vous mangez, l’équilibre est important. Les conseils de ne pas manger trop sucré, trop salé, trop gras, de manger au moins 5 fruits et légumes chaque jour et de ne pas grignoter entre les repas sont toujours valables pour vous qui êtes senior. C’est en les suivant que vous garderez l’équilibre dans votre alimentation et ne fatiguerez pas trop votre système digestif. Si vraiment vous avez un creux vers 10 h ou 4h, un fruit ou un yaourt feront très bien l’affaire. Pensez aussi à manger du féculent à chaque repas, riz, pâtes, pois chiches ou pommes de terre.