Les cas de personnes victimes d’accident vasculaire cérébral ne se comptent plus. Peut-être que vous en connaissez dans votre entourage, un membre de la famille, un ami, un collègue, un voisin. Oui, malheureusement, l’AVC frappe de plus en plus et il semble que même des personnes plus jeunes en soient touchées, alors qu’auparavant, seuls les seniors en étaient concernés. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des mesures préventives pour ne pas en être victime. Le thé et la café semblent en faire partie. Le saviez-vous ?

Mesures à prendre pour réduire les risques d’AVC

Rien qu’en France, c’est une personne toutes les 4 minutes qui est victime d’un AVC et celui-ci est la première cause de handicap chez l’adulte. C’est donc un problème de santé grave qu’il faut prendre en charge correctement et le plus vite possible. Mais que peut-on faire pour ne pas en arriver là ? Il semblerait que la consommation de thé vert et de café pourrait prévenir le risque d’AVC. Des études auraient prouvé que boire 2 à 3 tasses de thé vert par jour diminuerait de 14 % les risques et qu’une seule tasse de café par jour réduirait ces risques de 20 %.

Que contiennent le thé et le café ?

Vous vous demandez pourquoi le thé vert et le café sont-ils bénéfiques contre l’AVC ? Le fait est qu’ils contiennent de nombreux antioxydants qui sont excellents pour le coeur. Tant que le coeur fonctionne bien, le risque d’AVC s’éloigne. Mais bien sûr, la simple consommation de thé vert et de café ne fait pas de miracle, il faut impérativement l’associer à une bonne alimentation riche en fruits et légumes, à des activités physiques régulières et à un bon sommeil. Mais n’oubliez de boire du thé ou du café chaque jour !