Lorsqu’on prend de l’âge, on s’expose de plus en plus à la perte d’autonomie. Le degré d’apparition de celle-ci peut varier d’un individu à un autre. De ce fait, un senior doit penser tôt ou tard à son entrée dans une maison de retraite. Ce n’est pas une décision facile. Le choix d’une maison de retraite peut être compliqué, mais vous pouvez vous reposer sur un généraliste.

L’entrée en maison de retraite peut être suggérée par le médecin

Consciente de son état de santé et de sa perte d’autonomie, une personne âgée peut décider elle-même de son entrée en maison de retraite. En effet, elle peut se rendre compte qu’elle n’est plus capable de mener une vie normale et qu’elle peut retrouver une certaine sérénité auprès d’autres seniors.

Certaines personnes âgées peuvent refuser cette entrée en maison de retraite. Ainsi, sa famille peut décider de prendre la décision. Dans ce cas-là, il faut vérifier si la personne âgée est dépendante. Même si vous voulez vraiment être très présent pour votre parent âgé, vous ne pouvez pas assumer cette responsabilité 24 heures sur 24, ce qui vous oblige à envisager son entrée en maison de retraite.

Dans certaines situations, c’est le médecin généraliste qui prend la décision. C’est le cas quand il constate que le senior n’arrive plus à prendre soin de lui-même. Cependant, ses dires doivent être confirmés par un second médecin.

Quand envisager réellement l’entrée en maison de retraite ?

Pour la plupart des personnes âgées, leur plus grand vœu est de rester chez eux ou auprès de leur famille. Dans ce cas, on peut penser au maintien à domicile, mais sachez que cette solution ne peut être éternelle. L’entrée en maison de retraite doit être envisagée si l’on constate chez le senior une grande perte d’autonomie ou un état de santé plus en plus défaillant. S’il n’est que partiellement dépendant et s’il peut encore effectuer lui-même les principaux actes de la vie quotidienne, il n’est pas encore nécessaire de lui parler de maison de retraite. Toutefois, vous pouvez déjà aborder le sujet pour que la décision lui passe facilement le moment venu. Vous pouvez également demander l’avis de votre médecin de famille pour évaluer s’il est temps d’envisager l’entrée en maison de retraite de votre parent âgé.

Les critères pour choisir la maison de retraite

Votre choix ne doit pas forcément se tourner vers la maison de retraite qui reçoit le maximum d’avis positifs. Pour cela, vous devez vous référer à certains critères, notamment l’emplacement géographique. Pour rassurer votre parent âgé, il serait idéal de trouver une maison de retraite qui est à proximité de ses enfants et de sa famille. Ceci sera également pratique pour vous, car vous pourrez lui rendre visite régulièrement.

Les moyens financiers du senior devraient également être un critère pour cette sélection de maisons de retraite. Vous allez remarquer que ces établissements n’affichent pas tous le même tarif. Ceci dépend en grande partie des services qu’ils fournissent. Si le prix affiché est au-dessus de ses moyens, vous pouvez l’aider à faire les démarches pour bénéficier de certaines aides financières. Dans ce cas, votre choix doit se porter vers une maison de retraite habilitée par l’État.

Dans le but d’affiner encore plus les recherches, demandez l’avis de la personne concernée. Elle peut avoir quelques préférences sur le confort au quotidien. Questionnez-lui si elle veut une chambre individuelle, une chambre collective ou un petit appartement à partager. Penchez-vous également sur les activités et les animations proposées par l’établissement.

Avant de vous décider, prenez rendez-vous à la maison de retraite pour une petite visite. Il est également possible d’envisager un séjour temporaire pour voir si l’établissement correspond vraiment aux attentes et aux besoins du senior.

N’oubliez pas les recommandations du médecin généraliste

Pour choisir la maison de retraite, le médecin généraliste doit déterminer le degré de dépendance du senior. Pour ce faire, il va se référer à la grille nationale d’évaluation AGGIR. Le médecin doit également définir si le senior a besoin d’une prise en charge ou d’un encadrement spécifique. En fonction de ceux-ci, le médecin peut vous conseiller une maison de retraite avec une unité de traitement spécialisée ou une maison de retraite où il y a une présence médicale permanente.

Même si votre parent est actuellement très indépendant, pensez à lancer ces procédures de recherche de maison de retraite sur Mazette, car il y a un certain délai à attendre avant d’être admis.