Quand arrive le temps des changements de saison, le nez s’irrite et coule à longueur de journée. Cela arrive surtout au début de la période hivernale, qui amène un froid qui attaque les voies nasales. Les symptômes ne s’arrêtent pas là, car une toux peut également survenir en même temps qu’un peu de fièvre. Voici alors tout ce qu’il est important de savoir sur cette maladie.

Une maladie très contagieuse

Dès qu’une personne est atteinte d’un rhume, il sera inévitable que ceux qui la côtoient l’attrapent tôt ou tard. Il s’agit d’une infection qui est contagieuse, mais qui toutefois n’est pas très grave. En général, les enfants sont les premiers atteints. Les premières manifestations sont des sécrétions nasales importantes avec un début de douleur de gorge.
Ensuite, une montée de fièvre peut venir au bout de quelque temps. Cette fièvre ne sera pas très grave, car elle ne dépassera sans doute pas les 39°C. Dans tous les cas, il est important de prendre des médicaments de traitement de tous ces symptômes pour ne pas aggraver la maladie. En général, le rhume ne dure qu’une dizaine de jours au maximum et finira par passer.

Voir un médecin si le cas s’aggrave

Dans le cas où les symptômes perdurent après dix jours, il est obligatoire de consulter un médecin. Concernant la fièvre uniquement, si elle est toujours présente au bout de trois jours et qu’elle augmente, cela est un mauvais signe.
Dépassé le niveau des 40°C, le stade du rhume n’est plus présent, car il s’agit maintenant d’une maladie plus grave. En effet, il pourrait s’agir d’une infection bactérienne plus aiguë. L’attention doit être redoublée surtout dans le cas des enfants. Il serait alors plus sage de procéder à un diagnostic auprès d’un professionnel de la santé.