Ressentir une douleur au niveau du dos est tout ce qu’il y a de plus inconfortable. Si la douleur que vous ressentez se situe le plus au niveau du bas de votre dos, il est possible qu’il s’agisse d’une entorse lombaire. Celle-ci est, pour la plupart du temps, due à un claquage. Il est possible que le claquage soit suivi d’une déchirure de ligament, des muscles et des tendons. En fait, l’entorse lombaire est une contusion des tissus dans le dos.

Quelles sont les causes d’une entorse lombaire ?

Généralement, l’entorse lombaire est le résultat d’un accident brutal (travail, sport, automobile…) ou d’une contusion qui affecte la colonne lombaire. Elle peut alors être causée par un étirement musculaire et/ou ligamentaire au niveau de la partie lombaire suite à un accident, des mouvements brusques, de faux mouvements ou encore une torsion. La douleur peut être ressentie dans l’immédiat. Puis, la durabilité de la douleur varie en fonction de la portée de l’entorse. Elle peut être moyenne ou sévère, et peut durer quelques jours ou des mois.

Comment se manifeste une entorse lombaire ?

Lorsqu’une personne souffre d’une entorse lombaire, sa capacité à bouger est grandement réduite. Elle a l’impression que son corps perd toute sa souplesse, tout particulièrement au niveau du bas de dos. La victime a donc du mal à se mettre en position assise, à se relever ou encore à se pencher vers l’avant. Aussi, elle a du mal à rester en position statique. En effet, c’est comme si son dos se raidit et qu’il est en train de devenir complètement immobile. Selon le cas, il est tout à fait possible que la douleur s’accroisse au fur et à mesure que sa victime effectue des efforts (flexion ou rotation du tronc).

Comment soigner une entorse lombaire ?

A priori, le repos est vivement conseillé au moment où la douleur est très intense. Cela permet de réajuster les ligaments. Attention ! Il ne faut tout de même pas rester alité pendant plus de 48 heures pour éviter d’accentuer la raideur du dos. L’adoption d’un mode de vie conforme à son état de santé est aussi recommandée afin de réduire l’intensité de la douleur. Cela implique le fait d’éviter d’effectuer des mouvements brutaux et d’adopter la bonne posture (de sommeil et de travail). Mais, le plus important c’est de prendre rendez-vous après d’un médecin spécialiste. Ce dernier est à même de prescrire le traitement médicamenteux adéquat.